logo
 
drapeau1
drapeau2
drapeau3
photo de la façade
association

L’imposant château de Cercamp est à l’origine le quartier des étrangers de l’abbaye cistercienne Notre-Dame de Cercamps fondée en 1137 par Hugues III de Campdavaine, surnommé « la Bête Canteraine ». L'abbaye devient le lieu de sépultures des puissants comtes de Saint-Pol.

Relevés après le pillage subi en 1415, lors de la campagne d’Azincourt, les bâtiments reçoivent en 1537 la visite de François 1er au lendemain de la prise de Saint-Pol.

Vingt ans plus tard, ils servent de cadre aux négociations préliminaires menées entre le duc d’Albe, le connétable de Montmorency, les envoyés de Marie Tudor et ceux d’Antoine de Bourbon, qui cherchent à pérenniser une fragile suspension d’armes. Négociations qui aboutirent aux traités du Cateau-Cambrésis.

Pendant la guerre de 30 ans (campagne de 1638-1640), l’abbaye est occupée, les cloîtres convertis en écuries, le réfectoire en hôpital et les religieux contraints à la dispersion. La restauration, entreprise à partir de 1677, est interrompue par les évènements de 1710. Occupés par les Français, puis par les Impériaux du prince Eugène, les bâtiments servent de cantonnement aux troupes du maréchal d’Harcourt.

C’est seulement sous Louis XV que le retour de la paix et la revalorisation des revenus fonciers permettent d’entreprendre leur reconstruction totale. Le quartier de l’abbé est élevé en 1741, suivi du quartier des étrangers et de l’église abbatiale qui vient fermer au sud le quadrilatère des bâtiments.

   
 
CONTACT
03.21.47.13.46.
06.60.99.07.70
tiret3
logo cister
logo mh
logo dh
logo vmf
tiret2
tiret1
logo fb